Accueil

La gestion de réputation en ligne

07 février 2011 par Charles dans Réputation en ligne

Avec l’arrivée du Web 2.0, la gestion de réputation sur le Web a prise une toute autre dimension. Qu’il s’agisse d’une marque, une compagnie, votre nom personnel en tant que personnalité connu ou non, le Web en dit souvent beaucoup plus que vous pensez sur vous.

La venue des blogues et des réseaux sociaux peut maintenant donner une importance accrue à ce que certaines personnes peuvent écrire à propos de vous ou votre entreprise.  Autant bénéfique ces plateformes peuvent êtres, elles peuvent aussi s’avérer très néfastes d’où l’importance de bien savoir gérer le revers de la médaille dans certains cas. Vous croyez n’avoir aucun contrôle sur ce qu’on dit de vous sur Internet? Détrompez-vous car c’est exactement à ce niveau que la gestion de réputation en ligne prend tout son sens.

Les moteurs de recherche, principalement Google, sont désormais un réflexe pour une grande partie de la population lors de recherche de renseignements sur une entreprise ou une personne. Or, des commentaires ou articles négatifs peuvent très bien se retrouver dans les résultats de recherches sans que ceux –ci ne soient si importants à prime abord. Imaginons qu’un faible pourcentage, disons 3 %, de vos consommateurs soient insatisfaits de votre service ou produit; il est impossible de plaire à tout le monde à la fois. Ce 3% décide de vous nuire en écrivant des articles ou des commentaires sur des sites qui, pour une raison que vous ignorez, profitent d’une bonne visibilité de la part de Google à votre grand désarroi.  La situation est injuste n’est-ce pas? Où est le 97% de clients satisfaits? La plupart du temps il n’a tout simplement pas pensé à vous louanger après avoir été satisfait de votre travail, contrairement  au consommateur frustré qui cherchent les options pour vous nuire.

Il existe des techniques permettant de mettre en lumière des sites vous étant favorables tout en faisant  de l’ombre sur le les  néfastes  qui ne sont créés au fond que par une minime partie de vos consommateurs insatisfaits. Grâce à des outils de veille efficaces combinés à une expertise en référencement, vous pouvez corriger une mauvaise réputation en ligne. Atteinte à la liberté d’expression? Nous croyons plutôt qu’il s’agit de rendre proportionnels les commentaires au taux de satisfaction réel de votre clientèle et ainsi remettre les pendules à l’heure.

Voici une autre raison d’opter pour la gestion de réputation en ligne. Depuis quelques temps Google offre des suggestions de recherches avant même que vous n’ayez terminé d’inscrire votre demande. Ces résultats peuvent souvent être très néfastes pour vous ou votre entreprise. Imaginons que l’internaute tape le nom de votre entreprise pour trouver des informations sur vos produits et que Google lui suggère des sujets négatifs vous concernant, même si ce n’était pas son but premier, l’internaute par curiosité cliquera peut-être  sur le sujet en question et pourra visiter des sites qui entachent sérieusement votre réputation. Ces sites bénéficieront donc d’une plus grande visibilité occasionnée par Google. Prenons un exemple public, celui du premier ministre Jean Charest. Une image vaut milles mots, constatez les résultats proposés par Google avant même que je n’aie fini de taper son nom.

Suggestions de mots clés Google pour Jean Charest
-

-

.

-

-

-

-

-

Il est également important d’avoir une bonne réputation en ligne puisque celle-ci  fait dorénavant office de première impression. Dans le passé, les dirigeants d’entreprises recevaient une pile de curriculum vitae pour combler un poste vacant sans trop savoir à qui ils avaient à faire mis à part  ce qui était imprimé sur le bout de papier. Maintenant, la plupart des entreprises utilisent des méthodes bien différentes: Facebook, Twitter, Blogue, Flickr, LinkedIn. Tous les moyens sont bons pour en savoir plus sur un candidat potentiel. Si les candidats sont recherchés de la sorte sur le Web, dites-vous également qu’ils cherchent autant, sinon davantage, sur les employeurs. Les forums qui parlent de l’entreprise, le patron qui est sur Facebook ou qui dit quoi sur cette entreprise. Comme vous le savez déjà, les bons employés sont de plus en plus mobiles et sont difficiles à recruter et conserver au sein d’une entreprise. Imaginez l’impact si vous dégagez une image plus ou moins reluisante en tant qu’employeur.

Laisser un Commentaire